Auteure : Jenna Black

Genre littéraire : Fantastique

Maison d’édition : J’ai lu

Date de sortie : 7 septembre 2013

Prix : 8,90 €

Pages : 286

Résumé : ” Non contente d’être contrainte de me terrer dans un bunker avec pour seule compagnie mon garde du corps taciturne, j’ai été ravie d’apprendre que l’Elferoi et sa horde de Chasseurs terrifiants étaient susceptibles de s’intéresser à ma petite personne. Doué d’un instinct meurtrier et de pouvoirs immortels, cet ‘être a toujours été le cauchemar d’Avalon et de la Faëry. Il est maintenant devenu le mien… “

Critique : c’est un coup de cœur pour ce second tome, tout aussi intense, dynamique et drôle que le premier opus.

Dana vit en Avalon sous la protection de son père et de sa mère qui se fait soigner. La jeune femme pense pouvoir avoir une vie comme tout le monde mais en Avalon rien n’est aussi simple. Une nouvelle force démonique va se rajouter aux menaces déjà rencontrer dans le passé.

J’a dévoré ce roman que j’avais vraiment impatience de lire depuis ma lecture du premier opus en décembre dernier. On s’attache tellement aux personnages et à l’histoire qu’on veut sans cesse en savoir plus.

Dès les premiers chapitres, on se doute que l’auteure va nous faire vivre à nous et à ces personnages des aventures rocambolesques et difficiles. On se replonge très rapidement dans l’histoire, dans la peau des protagonistes et l’auteure nous fait quelques rappels des événements du premier opus à travers la narration de Dana.

Il est vraiment important de savoir que c’est une narration à la première personne du singulier (« Je »). C’est donc notre personnage principal qui nous raconte les événements de son point de vue. Cela nous permet de voir l’histoire, le contexte et les lieux à travers ces yeux et de s’attacher encore plus à elle.

On remarque aussi une forte évolution dans le caractère, le tempérament, les agissements mais surtout la mentalité des nos protagonistes. Ces derniers vont être de plus en plus, tout au long de la lecture, confrontés à des révélations qui les dépassent et qui va les obliger à se remettre d’une certaine façon en question et à faire des choix lourds de conséquences.

Il y a une certaine différence entre les différents personnages d’un point de vue social. Le concept de caste au sein d’Avalon, territoire enclavé dans notre Angleterre actuelle, fait un certain écho à une époque quelque peu révolu mais qui restent encore quelque peu présente dans les mœurs de certains pays.

Sa petite taille (moins de 300 pages) ne laisse pas le temps à Jenna Black pour des longueurs dans les descriptions ou de dialogues nian nian. Tout va très vite et les péripéties s’enchainent crescendo avec des moments plus légers, laissant Dana et le lecteur enregistrer les informations et se remettre de ses émotions.

Secret, humour et vérité sont les 3 adjectifs décrivant parfaitement ce second tome, nous donnant envie de connaitre la suite et fin des aventures de Dana en Avalon.

Points positifs : péripéties et actions dynamique, humour des personnages, suspens constant, attachements aux personnages.

Point négatif : aucun

Note : 10/10

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com