Auteure : Nadège Chipdel

Genre littéraire : Chick lit

Maison d’édition : Lollipop

Date de sortie : 19 octobre 2019

Prix : 0,99 € en numérique

Pages : 302

Résumé : Comment réussir sa vie sentimentale quand on est chat noir ascendant poissarde en amour ?

Je m’appelle Maya, et cette question, c’est l’histoire de ma vie.

“Parce que tu le veux bien ! Reluquer, c’est bien, coucher c’est mieux.”

Mais elle va se taire ! Faut excuser mon “moi pervers”, cette cochonne a tendance à dire tout haut ce que je pense tout bas !

Quand j’ai quitté l’Ohio pour Boston, je me suis dit qu’enfin, j’allais peut-être avoir une réponse à cette question. Je ne m’attendais pas à être exaucée et à ce que le karma me présente Raphaël et Terry.

Du coup entre les deux, mon cœur balance… Et pour couronner le tout, il faut que ce superbe inconnu s’invite dans la danse.

Finalement, ma nouvelle vie à Boston risque de ne vraiment pas être de tout repos, et ce pour le meilleur et pour le rire.

Critique : cela faisait un moment que j’attendais de lire la dernière sortie de Nadège, qui s’est fait longuement désirer.

Maya a 24 et cherche un emploi de journaliste. Le Boston Tribune lui propose un rendez-vous pour un poste de journaliste dans leurs structures. Sa nouvelle vie va commencer et risque d’être chambouler avec la gent masculine de son travail qui lui tourne autour…

Cela faisait plusieurs mois que j’attendais de lire ce nouveau roman de Nadège Chipdel et l’attente vaut largement le coup. J’ai passé un super moment de détente et de franche rigolade avec Maya qui va en voir de toutes les couleurs tout au long de l’aventure.

A l’image de son auteure, Maya est une jeune femme à qui tout réussi. Elle va avoir le travail de ses rêves, avoir une très bonne entente avec ses collègues même si avec le temps, tout ne va pas être tout rose.

Les personnages, peu nombreux, vont se révéler tous très attachants. Du personnage principal au personnage secondaire, tous vont nous montrer une autre facette de leurs personnalités, plus sombre et secrète que ce que l’on aurait pu s’imaginer au début du roman. A chaque chapitre on veut en savoir plus sur chacun d’entre eux, sans exception.

On a une thématique qui revient souvent dans des romans de chick-lit, et que Nadège va légèrement détourner : les triangles amoureux. On ressent rapidement une certaine rivalité entre 2 personnages pour Maya voir même 3 qui va se retrouver plus tard dans la lecture. Le pauvre, elle ne saura plus ou en donner de la tête.

Ce que j’ai adoré le plus c’est l’humour et l’auto-dérision de notre personnage féminin principal. Maya va avoir des réactions totalement loufoques à la limite du burlesque sans aucune limite. On est face à une jeune adulte sans filtre à laquelle on s’identifie tout de suite et auquel on aurait envie de ressembler (ou pas).

On a rapidement l’habitude avec cette auteure de lire des romans très variés et explorant tous les genres littéraires possibles mais avec toujours autant d’attachement. A chaque lecture d’une de ces œuvres, je veux en lire et découvrir plus de ce qu’elle peut nous faire découvrir, jusqu’à des registres totalement inconnus et insoupçonné.

Points positifs : humour et auto-dérision du personnage principal, additivité du roman, contexte réaliste, plume rapide et rythmé de l’auteure.

Points négatifs : quelques petites coquilles dans le roman à corriger.

Note : 10/10

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com