Auteure : Laura Wilhem

Genre littéraire : Fantastique

Maison d’édition : Sudarènes Editions

Date de sortie : 7 juin 2019

Prix : 20 €

Pages : 350

Résumé : “… Trouveront-ils une issue…”

Le clan des Élus et les frères noirs qui s’associent pour la bonne cause… Un combat contre un très ancien démon qui tourne mal… Léna et Andy qui se retrouvent propulsées en 1566…

Totalement perdues, les deux jeunes femmes vont tenter de retrouver leurs ancêtres afin de revenir à leur époque. Cependant, tout ne va pas se passer comme prévu et elles vont se retrouver confrontées à diverses forces malines qui en veulent à leurs vies.

Les Élues arriveront-elles à retourner en 2018 ? L’amour de Léna et Rick sera-t-il assez fort pour surmonter cette nouvelle épreuve ? Entre violences physiques et psychologiques, l’affrontement ne fait que commencer. Traquée à travers le temps, Léna devra une nouvelle fois faire preuve de courage et de persévérance pour arriver à ses fins. Seulement cette fois, rien ni personne ne pourra l’aider…

“… Encore un peu d’espoir, la persévérance mène à la victoire…”

Critique : avec ce dernier tome, l’auteure nous donne une conclusion totalement impressionnante de cette trilogie.

Léna est passé à travers la porte du temps mais s’est retrouvé à une autre époque. Son objectif est de détruire définitivement le démon qui a failli la tuer dans l’opus précédent. Mais il faut aussi qu’elle retourne, elle et sa cousine, à la bonne époque, en 2018.

J’ai eu plusieurs émotions contradictoires tout au long de ma lecture : l’interrogation sur le dénouement de la trilogie, une certaine impatience quant à cette fin mais aussi une forte tristesse de quitter nos protagonistes.

Dès le début de ce dernier tome, on constate un certain nombre de changement lié à l’évolution tant de nos personnages, de l’aventure que de l’auteure en elle-même

Le premier changement rencontré concerne l’alternance des points de vue entre 2 personnages principaux. Ainsi, on va en savoir d’avantages sur le personnage de Rick, sur ses sentiments et émotions sur la situation et son amour pour Léna. Des rappels sur des faits ayant eu lieu dans les 2 premiers tomes seront donc présents et importants pour la suite.

Cette alternance va aussi être marqué par la différence d’époque entre nos personnages. Le travail de recherche et la période historique dans laquelle va nous être présenté Léna est très fidèle par les us et coutumes de l’époque.

L’écriture est également plus structurée et évoluée, en lien avec l’évolution dont fait part l’auteure dans ses personnages et son intrigue. Le suspens va rester soutenu jusqu’au dernier instant.

Laura nous présente également de nouveaux personnages, qui font quelques fois écho à nos protagonistes des tomes précédents, à l’époque de Léna et aux familles respectives de ces derniers. Une certaine animosité va se faire sentir, voire une méfiance qui va nous rappeler celle du premier tome envers Rick et ses frères.

On a un tel attachement pour les personnages et l’histoire que j’ai été triste de les quitter mais aussi ravi qu’ils aient tous réussi leurs quêtes avec un beau « happy end » final.

J’ai adoré les allusions à des personnages historiques et connus de tous, que l’on soit féru d’histoire ou non, rendant l’aventure encore plus palpitante.

Points positifs : alternance des points de vue, découvertes plus approfondies sur Rick et sa famille, happy end.

Points négatifs : quelques répétitions et ralentissement dans les actions

Note : 8,5/10

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com